Nettoyage de printemps, quelle symbolique et comment faire ?

Partagez !

photo fondecranmagique.com

 Le printemps est arrivé ! comment profiter de cette saison ?

C’est le renouveau, tout ce qui a été enterré , endormi pendant l’hiver , refait surface ou pas ! que ce soit pour la Nature, ou pour l’être humain, en ce qui concerne nos émotions, nos rêves, nos envies, que faire pour bénéficier au mieux de cette période de changement ?

Observer dans notre jardin ce qui n’a plus lieu d’être, tout ce qui n’a pas résisté au froid, tout ce qui est abïmé, c’est la saison neuve, l’ancien n’a plus lieu d’être, ce qui n’a pas pu s’adapter n’a pas survécu ! mais heureusement la plupart de ce que l’on a planté, ces projets qui se sont bien enracinés dans ce jardin, ont résisté aux rigueurs de l’hiver !

Mais nous avons envie de nouveauté, de changer des choses, d’en supprimer d’autres, mais souvent nous ne savons pas trop comment ni quoi faire ?

 Avant toute chose, il sera utile de faire de la place, nous ne pouvons pas installer de la nouveauté, sans enlever ce qui est ancien, dépassé, et qui ne correspond plus, il faut faire de la place, du ménage !

On ne met pas de vin nouveau, dans de vieilles outres (Saint Luc)

Pour cela, il est indispensable avant toute chose de nettoyer ! pour le jardin, cela va consister à désherber, couper, arracher tout ce qui est mort,

Pour le corps humain, il est nécessaire de faire un drainage, pour évacuer les déchets de l’organisme, il y a beaucoup de plantes et préparations toutes faites pour cela, j’utilise entre autres l’élixir de Printemps chez Biofloral, qui permet de reminéraliser l’organisme en même temps, et à l’avantage de contenir des fleurs de Bach pour équilibrer l’émotionnel pendant cette saison. et j’utilise également la spiruline, une algue riche en oligo-éléments, qui détoxifie et redonne de l’énergie,

je vais également en profiter pour réfléchir à la mise en place de mes nouveaux projets. (prochain article)

Pour le jardin, après l’avoir remis en état, et avoir fait de la place par la même occasion, j’ai ouvert une connection avec les Intelligences de la Nature, pour qu’ils soient associés à mes choix de végétaux afin qu’ils soient les mieux adaptés à mon environnement, pour cela j’ai choisi les plantes, les graines, les arbres qui me plaisent dans la jardinerie,

puis après avoir fait la liste en rentrant chez moi, je réactive la connection avec la Nature, je souhaite qu’ils m’assistent dans le tri que je vais faire sur la liste que j’ai devant moi,  ce qui va être le mieux pour mon jardin,

  •  je teste en passant devant chaque nom, soit avec le pendule ou avec le test kinésio, après avoir établi la liste finale,
  •  je refait de même pour l’emplacement de ces végétaux, dans les différents secteurs du jardin, que je dessine auparavant puis je sélectionne chaque végétal ou graine, et détermine l’endroit idéal pour chacune.

Après plantation, j’arrose avec de l’eau informée d’amour ou avec l’essence de Pérélandra, pour donner à cette nouvelle plante l’énergie bénéfique à son bon développement!

«En automne, je récoltai toutes mes peines et les enterrai dans mon jardin. Lorsqu’avril refleurit et que la terre et le printemps célébrèrent leurs noces, mon jardin fut jonché de fleurs splendides et exceptionnelles.»
– Khalil Gibran, Le Sable et l’écume

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.