La planète Terre réduit sa puissance d’attraction, quelles conséquences pour les humains ?

Partagez !

Depuis quelques temps le centre de la Terre réduit son puissance d’attraction, la gravité diminue continuellement. Pourquoi ? parce que certaines planètes s’alignent dans l’univers !

Quel impact cela a sur les humains ?

Notre masse corporelle s’allège, même si cela est imperceptible, car cela se joue en milligrammes, donc notre bagage corporel se réduit, cela a un impact sur tous les plans y compris sur notre mental, notre système nerveux en est affecté. Pourquoi ?

Car nos pensées sont une masse pour notre corps, nous créons par notre mental, et plus nous mentalisons plus nous créons ce à quoi nous pensons. Donc si notre mental a toujours contrôlé notre vie, alors notre attitude va en être affectée, comment ?

Tout ce que nous voulions contrôler auparavant avait une impact sur la matière,  désormais nos pensées ont de moins en moins d’influence, puisque la densité s’allège, ce qui va agir sur notre système nerveux.

les personnes qui basent leur personnalité sur le contrôle avec un flot de pensées importantes, vont être les plus affectées, pourquoi ?

parce que le temps est venu, de faire plus de silence en chacun de nous, limiter notre besoin de contrôle et être plutôt dans l’action, se réaliser plutôt que de rêver notre vie. Ce choix est entre nos mains !

Si nous voulons continuer d’alimenter ce bavardage mental, cela peut nous entrainer vers un état dépressif, ou de violence incontrôlée, si nous ne lâchons pas ces anciens fontionnements ! comment faire ?

Ouvrir les voiles et aller avec la tendance, en méditant régulièrement ou en nous mettant dans un espace de silence,  écouter notre respiration, en fait s’aligner en soi comme le fait notre planète !

Nous avons la possibilité de nous illuminer, d’être en harmonie avec l’espace de moindre pensée, et s’habituer à vivre avec le silence, la paix intérieure.

Car la planète va accoucher à un autre état de conscience, et nous vivons cela avec elle, l’année 2012 permet d’entrer dans un espace plus lumineux, et nous devons accompagner notre corps vers cela pour ne faire qu’un avec la Nature, pour rayonner !

Cela va permettre de soigner la négativité de chacun et du monde, c’est un cadeau à la planète Terre et à la consience humaine, pour nous diriger vers un niveau vibratoire plus élevé, vers la consience divine !

7 réflexions sur « La planète Terre réduit sa puissance d’attraction, quelles conséquences pour les humains ? »

  1. Bonjour
    plus je m’ouvre à ce qu’il se passe au niveau planétaire, plus j’ai des visions sur l’avenir: j’ai vu un double cône de lumière qui se répandra sur la surface de la Terre, vortex créé par les humains en connexion avec anges, êtres de lumière, guides, Maîtres, etc…
    Que l’Amour soit le maître de nos vies et de nos relations quelles qu’elles soient!
    Amour & Gratitude

    • Merci Sylvie pour ce commentaire, il y a beaucoup de belles choses qui se passent en cette période de changements, ouvrons notre coeur à l’Amour, belle journée 😀

  2. J adore la nature et tout ce qui y vit (peut-etre pas les serpents) !
    Je cultive bio, je mange bio, je suis vegetarienne par respect pour la natrue et pour une sante meilleure.
    Merci pour votre article tres pertinent et rassurant.

  3. Bonjour

    Merci pour vos articles, en fait, l’Amour nous guide comme il guide les planètes !
    Cela je viens de le comprendre et même avant de le ressentir dans mon coeur.
    Ou bien l’ai-je compris dans mon esprit et après ressenti dans mon coeur ?
    Bref tout cela ne s’explique plus et demande d’être vécu.
    Il s’est fait une grande lumière comme celle de la flamme divine qui éclaire ma vie.
    Maintenant que je me relie dans mes pensées positives à tous les Êtres qui font se chemin intérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.