Que ton aliment soit ton meilleur remède ! Hippocrate

Partagez !

 

Voici une phrase que nous devons nous rappeler au quotidien !

Que ton aliment sois ton meilleur remède !

Hippocrate avait connaissance de ce lien précieux qu’il y a entre ce que l’on mange et notre santé, c’est encore plus d’actualité à notre époque, car les rendements de l’agriculture industrielle ont appauvri les aliments, et notre corps ne peut plus fonctionner correctement avec le peu de vie et de nutriments contenus dans ce que absorbons !

Notre flore intestinale n’est pas faite pour digérer le lait de vache, celui-ci étant destiné pour le veau, et nous consommons trop de viande, ce qui avec les laitages acidifient notre organisme, et favorise le développement de bactéries, virus et champignons pathogènes.

Il serait sage de revoir nos habitudes alimentaires, surtout pendant cette période hivernale, car notre système immunitaire est pour la plupart d’entre nous, défaillant, Bien sûr, nous pouvons prendre des compléments alimentaires, prendre des traitements antibiotiques, etc.

Mais revenons à la source de la plupart de nos maux, c’est à dire une alimentation industrielle. Combien d’enfants et d’adultes sont allergiques à toutes sortes de substances, le corps ne peu plus évacuer toutes les toxines qu’il a absorbé, les maladies inflammatoires n’ont jamais été aussi répandues, le corps et la Nature qui sont intimement liés, n’en peuvent plus, la Terre comme l’humain est saturé de produits nocifs, il est temps de changer notre mode de vie. Comment ?

La plupart d’entre nous consommons du lait au petit déjeuner, un yaourt et pour certains du fromage, ainsi qu’aux autres repas de la journée, ce qui acidifie le terrain corporel, et peu provoquer aussi des problèmes de digestion, de peau, des pathologies ORL, etc. car le corps essaie d’évacuer les toxines comme il peut !

Les vaches sont dopées pour produire toujours plus de lait, au delà de ce qu’elles produiraient naturellement, et l’humain absorbe aussi ces produits dopants ! La médecine chinoise sait bien que le corps humain et notamment la rate, s’affaiblie entre autres à cause des laitages, car ils se transforment en acide, et cela engendre un terrain dépressif chez les grands consommateurs de produits laitiers.

J’ai découvert, il y a quelques temps, une autre façon de m’alimenter, notamment pour supprimer ces laitages, et je les ai remplacé par des boissons à base d’oléagineux que je fait moi-même, des jus de fruits délicieux, c’est rapide, coloré, cela nécessite un mixer, ou un blender, mais il est vite amorti !

C’est très créatif, car en fonction de nos envies, nous faisons des mélanges de fruits de toutes sortes, qui contiennent beaucoup plus de nutriments (à condition qu’ils soient biologiques) et sont beaucoup plus faciles à digérer. Ce changement d’alimentation, redonne de l’énergie et donc de la bonne humeur !

Revenir vers une alimentation vivante, est aussi nécessaire pour nous garder en bonne santé !

Une alimentation plus “légère”, permet d’avoir l’esprit plus clair, de nous sentir mieux dans notre peau et en meilleur forme. Voici quelques recettes à expérimenter, si ce changement vous tente, il est important d’adapter les recettes en fonction de vos allergies et vous trouverez plein d’idées créatives sur les livres que je vous conseille, en cliquant sur liens surlignés de cet article  :

Mais voici une de mes recettes pour le petit déjeuner :

Enlever les noyaux des dattes (une poignée), mettez les dans le mixer ou le blender, ajoutez des amandes ou des noisettes que vous aurez fait tremper dans de l’eau la veille, (vous jetez l’eau, on utilise juste les oléagineux), vous broyez fortement quelques minutes en rajoutant de l’eau chaude (bouilloire ou casserole), la quantité varie en fonction de votre goût, si vous aimez un mélange liquide ou plus épais, vous pouvez rajouter une demi banane, ou un autre fruit de saison.

Si vous souhaitez manger une tartine de pain, ou autre féculent, prenez les après votre mélange de fruits, car les aliments solides vont rester plus longtemps dans l’estomac, alors que les fruits passent directement dans l’intestin grêle.

Je vous souhaite de belles découvertes culinaires !

2 réflexions sur « Que ton aliment soit ton meilleur remède ! Hippocrate »

  1. Merci Martine pour ce rappel. Il y a bien longtemps que j’ai enlevé les produits laitiers issus de la vache de mon alimentation.
    La plupart des gens mangent des yaourth pour un apport un calcium ( cf les nombreuses pub) et l’acidité de ceux-ci fait tout le contraire en les déminéralisant (étude à l’appui)!!! Mais c’est très ancré dans les habitudes alimentaires…Je suis suisse et ma mère me disait qu’à l’école on leur offrait un verre de lait!!!Et en France, pays des fromages et nous, en Suisse avec nos fondues et nos raclettes : c’est quasiment culturel!!!
    Il y a trente ans, j’ai été sensibilisée par le très beau livre de Marie Thirion sur l’allaitement qui comparait le lait maternel et le lait de vache, si éloigné l’un de l’autre. Aujourd’hui, certains pédiatres demandent de diminuer ou d’exclure temporairement le lait quand un enfant à un rhume afin que celui-ci n’empire pas…ça avance petit à petit.
    Merci pour tes idées de recettes.

    • Merci Marylaure, c’est toujours un plaisir de lire tes commentaires, c’est vrai que nous avons été conditionnés par des croyances sur certains aliments, mais les temps changent et nos habitudes alimentaires se modifient, il est important de se rappeler cette phrase d’Hippocrate, car elle est pleine de vérité, mais nous l’avons oublié ! Revenir à la Nature, au respect de la terre et des aliments qu’elle nous offre, manger des aliments vivants pour vitaliser nos cellules, quoi de plus essentiel !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.